Pic de Girabal par le col de l’étang d’Appy…

Une belle randonnée pour bien commencer l’été, voilà ce qu’il nous fallait… Les températures n’ayant pas passé le seuil de canicule cette année, les promenades dans la montagne sont encore possibles et agréables.

Etang de Fage-Belle, près du départ…

Le secteur relativement plus proche reste l’Ariège, ça tombe bien, de nombreux parcours sont accessibles. Les Monts d’Olmes m’attiraient depuis un moment, il était temps de faire connaissance. Le Saint-Barthélémy était un objectif, mais finalement le col d’Appy et le pic à sa gauche « Pic de Girabal » (même si sur certaines cartes il n’y porte pas de nom) ont été de bien beaux et suffisants belvédères pour cette fois. Le dernier rempart à grimper avant le col d’Appy est certes bien raide et très caillouteux, mais comme nous l’a dit une habituée dans la montée, « le panorama au col vaut le sacrifice ! » et c’est vrai! Du Pic de Rulhe à gauche au Mont Valier à droite, c’est tout un morceau de la chaîne des Pyrénées qui s’étale devant nos yeux, avec comme premier plan dessous l’étang d’Appy, plus loin le plateau de Beille puis viennent les grands sommets Estats, Rouge de Bassiès et même l’Aneto-Maladeta.

le pays des rhododendrons à perte de vue près des cols…

La montée au Pic de Girabal 2169m rajoute (du dénivelé…) du somptueux et de la profondeur à cette immensité qui nous fait face.

Le retour semble rapide de là-haut, mais le sentier demande de la patience pour rejoindre la station des Monts d’Olmes.

A droite le Pic de Girabal escaladé, et à gauche la montée vers le Saint-Barthélémy…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.