Archives de l’auteur : triman

Reconnection…

Le dernier séjour fin août nous avait laissé un léger et petit goût d'inachevé dans notre quête de sommets et quiétude, avec le monde croisé au Pas du Gat. L'arrière saison et son désormais traditionnel été indien, vient compléter cette belle saison de randonnées. Les sentiers parcourus durant ces deux jours nous auront permis d'accéder à des panoramas assez impressionnant bien qu'à une altitude modérée, mais aussi d'assister au brame du cerf tant il est présent dans ces vallons du Louron et les pentes du Peyresourde... Des moments intenses et uniques que l'on aime déguster... Premier jour, après un déjeuner improvisé au départ de Mont, direction le chemin des estives, longue boucle de dix kilomètres avec un passage sur la crête du Portet au-dessus de la commune de Cazaux-Fréchet-Anéran-Camors: la première partie jusqu'à la chapelle de St Calixte est toujours aussi agréable, la seconde qui nous mène jusqu'au sommet de la crête (1729m) demande beaucoup plus d'efforts notamment dans sa partie finale (long bout droit dans la pente), enfin la dernière partie en descente jusqu'à Mont en passant dans le Bois d'Agudes (présence de cervidés) est une vraie merveille et méritera notre retour...

Peyragudes au loin, le Hourgade (2964m) domine, et les 3000 du Luchonnais sur la gauche...

Le vallon redescendant vers Mont, avec la sapinière de Seube...

Après une nuit passé à Luchon, nous partons vers l'Hospice de France, point de départ de notre randonnée du dimanche avant le retour. Objectif: le plateau du Campsaure par la piste tranquille du Chemin Louise, et retour par le sentier des Chèvres (direct, avec quelques passages bien ravinés). Sur le chemin Louise...

Cabane de Campsaure (1650m)

Du Sacroux au Grand Quayrat, en passant par le Maupas...

Le Port de Benasque à gauche, et le déroulé des 3000 du luchonnais à droite...

Reconnection avec la nature et l'air pur...

   

Du Louron au Néouvielle…

On ne s'en lassera jamais d'arpenter ces sentiers au cœur des Pyrénées... On revient même dans certains endroits qui nous sont chers, comme cette Vallée de la Pez, encore préservée et où la nature, la faune sont encore les maîtres des lieux...

Vallée de la Pez

Repos salvateur en soirée le long de la piscine de ce splendide hôtel d'Angleterre à Arreau... Le Néouvielle... théâtre de notre seconde journée de randonnée... l'été n'est pas la meilleure période pour découvrir cet écrin de nature tant les lacs restent accessibles de part et d'autre et drainent de nombreux "touristes" peu respectueux des lieux, mais malgré tout c'est aussi un bon moment pour profiter du beau temps.

Lac d'Orédon, départ de cette randonnée...

Longue sortie de près de dix kilomètres, entrecoupée d'une légère partie escalade en bord de barrage de Cap de Long et d'une longue montée vers le Pas du Gat (2465m) pour découvrir un panorama époustouflant sur les pics environnants. Bien sûr les lacs d'Orédon, barrage de Cap de Long, lacs d'Aubert et Aumar constituent à eux seuls aussi un intérêt hors du commun, nous qui les avions aperçus il y a quelques années lors de notre randonnée à la Hourquette d'Aubert côté Barèges.

Barrage de Cap de Long, en fond Pic Badet (3160m) et Pic Long (3192m)

En partant de la gauche, Turon de Néouvielle - Pic des 3 conseillers - Pic du Néouvielle - Ramougn nous observent...

67 millions de m3 quand il est plein...

Aubert à gauche, Aumar plus haut...

Au bord d'Aubert, vue sur la Hourquette...

Le lendemain et pour finir ce magnifique séjour le tour à Balnea s'imposait...

Vue depuis l'hôtel...

Début d’été au Finistère…

Entre un sentier des douaniers toujours aussi fabuleux, des anciennes abbayes en bord de côte, des plages à l'atmosphère paradisiaque, et quelques crêpes, le Finistère reste notre destination plaisir quand la canicule s'empare de notre sud-ouest... Cap de la Chèvre en bout de presqu'île de Crozon et ancienne abbaye de Landévennec où l'âme de Saint Guénolé veille encore... Balade du côté de Pospoder, le phare du Four annonce les terres, et les fours à goémon témoins d'un passé très actif sur ces côtes... 25km d'un pélerinage en suivant le sentier du GR34 entre la Pointe Saint Mathieu et le petit port du Dellec... Visite au château du Taureau en baie de Morlaix... Abbaye de Daoulas, son cloître, son jardin...

Coucher de soleil sur l'anse de Plougonvelin...

De belles randonnées, d'intéressantes visites, le Finistère regorge encore de nombreuses pépites à découvrir...

De randonnées en randonnées…

"Ce que tu vis au sommet te change profondément et te devient indispensable..."

Loudenvielle, notre camp de base... ce petit recoin de montagne, le fond de vallée du Louron,  comme un joyau qui s'offre à celui qui veut bien le découvrir... Début mai et la neige recouvre les sommets le temps d'une nuit... direction la vallée de la Pez pour une première... Le temps change... le soleil revient... et les envies de sommet aussi...

Un col, un passage entre deux mondes...

la cabane d'Ourtiga, 1620m... étape avant le Col d'Esquierry et la vallée d'Oô...

Sur la route de Bareilles, vue sur l'Arbizon, avant la découverte d'un écrin de nature pour son lac à 1760m...  

L'indispensable appelle de nouveaux terrains de découverte...

Etang d'Artax

 

L’année 2016…

Il y a des paysages, des instantanés, des moments partagés qu'on n'oubliera pas... des efforts, des silences, de la complicité, la beauté de la nature...

Des Pyrénées, Oô et le Val d'Astau...

A la Bretagne, le rassemblement de bateaux Brest 2016, l'île de Batz et les couchers de soleil...

                                 

Et enfin les Pyrénées, et la réserve d'Aulon...

 

Et on revient toujours à ses origines...